Inti raymi OTAVALO 

on assiste là à une déambulation organisée.

IMG_2367

IMG_2370

IMG_2378

IMG_2381

IMG_2382

IMG_2390

Inti raymi toujours mais cette fois ci à Cotacachi et Quiroga. Dans le village le soir tout le monde participe, il n'y a pas d'un côté la parade et de l'autre des spectateurs. On déambule de maison en maison en musique. Les occupants nous abreuvent en chicha (boisson à base de maïs qui fermente) ou nous donnent un peu à manger (c'est genre Halloween). Vers minuit nous rejoindrons une source, afin que certains de la communauté aillent chasser les mauvais esprits de leur corps. Il se feront "laver" avec un bouquet d'orties trempé dans l'eau de la source. Déjà qu'il ne fait pas chaud sans pratiquer ce rituel, mais eau froide et orties, il faut oser. La fête peut durer toute la nuit, et le lendemain matin les communautés convergent vers la place centrale du village pour y exercer une lutte de territoire. Le ton y est nettement plus guerrier. La police veille, car nous dit-on, il arrive que la chicha et la fatigue de la nuit blanche échauffe les esprits.

IMG_2403

IMG_2404

IMG_2405

IMG_2415

IMG_2422

IMG_2431

IMG_2435

IMG_2438

IMG_2439

IMG_2445