Palabrez nous

Un encouragement, un conseil, une critique ou pour des bisous, n’hésitez pas à palabrer avec le message ci-dessous

Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner une adresse e-mail valide
Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner ce champ
Saisie obligatoire

Niomré: arrivés lundi et départ jeudi 12 avril vers Rosso et la Mauritanie.

Dernières salutations à la famille Niang et balades avant de quitter le Sénégal. 

898A37B7-945A-40E4-A793-148FDB7000EE

5E7F5A70-A2EA-4A0D-8795-02EF4D53E0E0

F39F0B77-F427-432C-9DB5-E7C5D6DB08AC

82DEC34E-BBB0-417D-BEE8-E2D64A9432FF

A417D71C-6064-4964-A48C-F4776176B4EF

6255B5C9-197E-421E-B194-4C021727E1AC

2898C222-59FD-48CE-8401-845C7A9B17C3

55106118-CEA5-4CAA-8E08-376202334B3A

FA1909F5-95BA-4655-8C5A-637969695E8D

A9ADA2C2-A43B-4F9B-8C51-478071766BE7

D2BD1D01-23B2-4048-8E70-F589F74BC998

Scènes du quotidien à Taw Feex (Keur N’diaye Lo)

C47E7289-6B80-4D40-ADCE-EFDE7DDAAAB3

5C7FAF80-C411-4F14-AF4F-74B94BFCD71F

ADCCBE44-9549-48BD-9DC1-C3B07EF1E7B5

6B429669-5D18-4471-A666-B7A024ED60BF

CC69676E-83DF-4A79-A456-757146FA1E31

1E0F5533-617A-4E23-ADC6-05CA2C5DA376

450D38D9-64FB-4B92-B47C-1A0D5D00C360

9425176D-394E-48A7-A907-F88994299BB8

6C4479AE-6DD1-4EE0-A955-9D9E0F8C13D9

Nous avons atteint notre objectif de rallier Dakar en auto-stop. Nous sommes super contents d’avoir fait la moitié du chemin. Après avoir quitté Nicole et Jean-Marc nous nous sommes mis psychologiquement en mode retour. Nous avons commencé les salutations de départ à la famille de Guediawaye. Nous sommes arrivés aujourd’hui jeudi 5 avril à Taw Feex pour saluer Serigne Cheikh Seye et nos amis d’ici. Lundi prochain nous en serons aux dernières salutations de la famille à Niomré. Nous verrons quel itinéraire emprunter pour la suite de manière à ne pas être dans un copier-coller du trajet aller. Mais quel que soit les lieux où nous passerons nous savons que ce sera de toutes façons une nouvelle aventure. On vous tient au courant.

À propos de la Famille Niang

La rencontre de Berniquet avec la famille NIANG remonte à 1988. Mamadou, Madiop, Messiny et Dame étaient logés au Centre d’Hébergement à Laval. La question récurrente était «hey Mr Hervé tu viens quand au Sénégal ? ». En 1992 je découvre l’hospitalité sénégalaise : accueil chez Mamadou, partage des repas, visites chez la famille, les amis et les voisins. Ce sera le début d’une longue amitié et de nombreuses visites au Sénégal depuis lors.

La famille Niang est originaire de Niomré à côté de Louga. Certains membres de la famille continuent d’y vivre (Pape, Modou N’diaye, Matar) avec femmes et enfants. Les autres (Mamadou, Madiop, Messiny) sont venus vivre dans la banlieue de Dakar ( Guediawaye et Pikine). Mamadou est décédé en 2007. La dernière fois que je l’ai vu c’était à l’hôpital de Laval. Très réservé et discret il me tenait des propos rassurants sur son état de santé. Je ne le reverrai hélas jamais, c’était un grand homme honnête et courageux. Je conserve de lui un souvenir intact et plein de reconnaissance. C’est avec lui que j’ai fait mes premiers pas au Sénégal et appris les usages locaux.

En saison à Laval cette famille est tous les jours au travail. Pas de week-end, pas de jours fériés, la saison, c’est du non stop pendant 7 à 8 mois. Travailler un maximum pour assurer sa subsistance au quotidien et, nourrir la famille et assurer l’éducation des enfants au pays, c’est l’objectif des hommes venus travailler en France.

Les femmes quant à elles tiennent boutique pour certaines au marché Sam de Guediawaye (Anta femme de Messiny, Awa veuve de Mamadou, Mathie femme de Madiop, Aminata femme de Dame) et aussi M’bene et Fatimata.

Le 16 avril prochain une nouvelle saison commencera en France. Elle se fera avec Dame, Messiny, Modou N’diaye et Dame le fils de Messiny. Madiop a pris sa retraite à 70 ans en 2013. À notre retour on passera les saluer à Laval et leur souhaiter une bonne saison.

Diam ak kheweul (dire diamacréol) paix et bonheur pour la famille 

94B6C069-43DE-450E-A36A-CC6BF598E0DA

26422449-E0C8-45EE-8B8F-9FB330E134F5

6150C70F-AAEC-4BF1-99C6-13F382DED9AA

45CE9091-704F-48B0-93F1-BAD44C5DB42F

DC91DB43-145B-4B75-8B6F-B7A101A07120

CD21E6C6-ACF3-45C5-8C59-2CF58F1CD001

D298D349-4A70-47E3-B399-338003E84E90

1DFA3C19-5A37-412A-BC26-91A8426FC18C

D1EF9BA1-13FC-4753-A2C6-997C51EED8AD

563E3389-13A3-4072-8017-FD04E6DA2419

Avant le départ à Nguekokh 

E7AB2E19-D19E-4706-8A19-40EF4A3AE7AC

DDD81894-433E-484A-AED4-4A5A6EBA67CC

88764192-44FD-48EB-ACF5-136B57F712EC

35429EF3-C55D-4245-91E6-BBD8B296F953

Pour suivre le festival JIF AFRIK rendez-vous sur la page Facebook Bonjour Toubab 

https://www.facebook.com/Bonjour-toubab-1527050310956497/

Et likez si vous aimez c’est notre ami et camarade Jean-Marc qui gère la page.

À chacun ses arguments pour la vente

0EAC6FC4-3612-48BD-A40F-E198B92F95F1

09AEBB9E-E107-4BB5-B288-D4B2651CA935

6B3A60A1-A456-46CA-82CA-A04FC0BC9834

E2D30DA8-1863-4D1F-BDD3-8FBA88E5C3DF

FDDF85BA-2672-4186-8821-0AB6A207CCDA

A7AE2953-6123-4791-8CA1-B7AD202CD46C

DED2032D-13D4-4D74-9803-0BFED188FC5D

D41C1084-E520-4669-97FE-55698C7E336B

B8FE4A5F-A678-4365-ADB8-481A91F4D2E9

80B35D96-3A9D-4D64-9016-A52D14F26C5F

354A067B-A89B-42B8-A004-29D7C3D88A0A

87F47792-33B3-4E54-83F3-EF900F0CB17E

77A80A2A-2411-4881-A678-7676EF3D8840

E8358088-2DB7-4F80-B8A5-304805919AB3

F6FCE534-5A38-4F10-B18C-3869E27E2F4D

0DFA3E97-4C64-438C-8D9E-07B48F5CDA40

8E6A6790-AE79-42E1-98E2-0C4AA6FA21FB

1842B5C7-DC63-4B30-A7D7-EBB278BC6179

E3193947-D3A3-48E2-BC59-F1AA80D5DDF4

877D2BDD-E7FA-4701-AF68-D21166C7FEC7

C30DD0A3-FBB6-4323-B835-BB10C2B5BD1B

Mardi 27 mars nous avions rendez-vous à midi avec notre ami et camarade Jean-Marc à Nguekokh. Nous avons fait mieux que le train, nous sommes arrivés vers 11h30. Jean-Marc est venu nous chercher en voiture et nous sommes allés à la Somone où nous avons fait la connaissance de Nicole sa femme. Notre première rencontre avec Jean-Marc c’était à Notre-Dame-des-Landes en 2009 où nous tenions ensemble le stand du PG. Nous avons une proposition de programme jusqu’à samedi si cela nous convient. L’après-midi les échanges ont fusé sur des souvenirs communs et aussi sur notre compréhension de la société sénégalaise. Cela fait 3 ans environ que Jean-Marc vit au Sénégal.

Ce mercredi c’était tourisme le long de la mangrove de la Somone et dégustation de coquillages grillés (huîtres,coques, moules et saint Jacques), observation de l’activité des femmes qui ont constitué une coopérative pour leur activité ostréicole et dans l’après-midi cocktail sans alcool (bissap, bouye et gingembre) à l’entrée de ce qui ressemble à l’entrée de la ria d’Etel. Tout va bien on cultive l’art de ne rien faire. 

7B682279-D645-4E24-B35A-C1E8C559DFAA

429E3146-6468-47B0-BA16-8B868DDCAF91

3CC55E3A-8B41-44C6-9C8E-2BAF816D8236

71E70589-E217-4EC2-8663-DB0B80BD57B7

C692E946-70F0-40E0-85F7-C5EC7FEE114C

57B63D38-6758-485A-9243-CCC49EEF9BBD

C46F3ABD-E598-431A-A5EB-CF771329E872

65A8EE8A-2555-4748-985E-9F88106E553C

C6178343-052C-4035-B09C-715CB9FAD7A0

Départ de Guediawaye pour la Somone ce mardi 27 mars . L’auto-stop se passe toujours aussi bien pour nous. Nous passons de 4x4 en camion, là où il y a deux places il est fréquent de s’y retrouver à 4. Ce matin nous avons battu le record : 6 dans le camion et nous sommes arrivés à bon port à 40kmh et 30 tonnes de sable dans la remorque.

B14F0DEC-9D96-4F50-B5DE-7259A855F911

4AAA5330-4ED8-416E-9A46-02319400F101

A99D406A-EA56-4E90-AF1F-89BAA7B7BB55

C21C701D-D429-46A0-A482-BB3DC0146293

E8F08759-71DD-4F0E-9EA5-A6E77B94A36F

D9DE39B2-E2AD-4C7D-8E30-2DF2EB5B912A

D1487A3E-FF40-4F45-BB13-3F6529819F4C

4E8C50B3-A590-49B5-9298-F5BB57A5CBAB

1A1DC64F-CB23-4A67-B9A0-57B2D5C876A4

Reprise de l’auto-stop à Rufisque-bargny vendredi 23 mars direction Guediawaye. Cissé nous emmène mais doit faire un détour et remplacer sa batterie. Il nous demande si on est pressés. Non . Ça tombe bien. On voudrait pas arriver trop tôt. Il nous déposera au poste de Thiaroye d’où nous prendrons un bus pour arriver à Guediawaye stade. Le souvenir du trajet pour aller chez Madiop est intact. Il faut dire que ça fait 26 ans que Berniquet a fait le trajet pour la première fois et qu’il y a eu de nombreuses visites à la famille toutes ces années. Les enfants sont devenus parents, et N’deye a même eu le temps de devenir grand-mère. Nous retrouverons Dame au marché Sam. C’est lui qui nous accueillera ces quelques jours.

1D23B423-B3AB-4C15-94BF-4F0E7B6B5BA7

F400B948-15C5-4BEE-833C-0435342B008C

643A3D53-CB9B-404F-B025-FB4C775B746D

12C85854-1266-471A-870B-624F00F1B6E6

C3292110-F7F0-4B45-A818-C58FEEB67F33

4D89E934-A2BB-4F10-A5BF-053CC9E2C2CA

00B0C899-1710-4A27-B3D1-2CFA1ADA6DE0

422D4EF1-9F78-457D-B63D-48607CD684E7

Palabrez nous

Un encouragement, un conseil, une critique ou pour des bisous, n’hésitez pas à palabrer avec le message ci-dessous

Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner une adresse e-mail valide
Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner ce champ
Saisie obligatoire