Palabrez nous

Un encouragement, un conseil, une critique ou pour des bisous, n’hésitez pas à palabrer avec le message ci-dessous

Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner une adresse e-mail valide
Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner ce champ
Saisie obligatoire

PAPILLONS DE COLOMBIE 

FFDDCD4E-2498-4D1A-9A2A-F6CB1377BE46

A3FB1A1A-B2D2-49EF-B712-489F6528EC70

CEEF35AE-610A-4574-B1A8-3EA2822F1E1A

9F880025-A1BC-4D78-AE3D-8DFC0C326962

7780E092-E140-46F2-B46E-27DB4CE8252C

9B70A563-F4D3-47E7-B5F2-0FB76718E807

77C84A7E-C018-41F5-BCF3-92E3E236A991

4CE0462A-0AD1-47EA-BFC1-75A34BFDF542

9D9EF755-D2E1-4906-9113-9B379F7ACCD5

0EF12898-2387-4B35-ADA5-B696B5B45B5F

E1AFAF89-5ADB-4722-9386-1B5542D1879E

D35A6A64-9EDB-4F2E-8E1F-80F8D42F6F26

1E849727-64D2-4FD1-8C2F-87C9355DE621

E5BB65CB-E674-410A-9139-E5DD692959FA

CECCD8F3-A541-4DA6-BD19-19046A2A12A7

B533148D-DF60-4D51-8EE9-BD91D150481A

AEB6CA42-06D8-409B-A7A4-113E7D95EBED

9AAE32D4-AD9A-4BD9-B11D-E3843EC2D409

0734C60E-7B27-496D-A9AA-088C48C0D5F3

UNE SEMAINE À SALENTO 

Samedi 5 janvier trajet Medellin Salento. Nous avons le temps d’observer le paysage, nous roulons de jour et ça durera 8h. Quand nous arrivons à Salento cela fait quelques jours que c’est la fête et ça durera jusqu’au lundi 7 janvier, ce qui nous fera arriver plus tard que prévu tellement les voitures sont nombreuses et la route d’accès étroite. C’est une grosse ambiance dans tout le village qui habituellement compte 7000 habitants. Jusqu’à dimanche les hébergements sont saturés. Nous avons eu de la chance de trouver un hébergement pour 6 grâce à notre hôte de Medellin qui connaissait un hôtelier à Salento.

Dimanche nous découvrons le village en fête. L’ambiance y est familiale, le DJ chauffe la foule et il est étonnant de la voir reprendre en choeur les chansons qui sont certainement des chants très populaires ici. La bière coule à flot ainsi que « l’aguardiente » et le rhum. On se croirait à la fête de l’huma.

Lundi 7 nous faisons notre première randonnée vers la finca de Don Elias pour comprendre les différentes étapes du café du champ à la tasse. Les photos parlent d’elles même.

Mardi 8 vallée de la Cocora. C’est à 11 kms de Salento. Nous nous rendons en Jeep sur les lieux et vous vous en doutez, les photos ne peuvent pas vous renvoyer les sensations qui nous font vibrer en déambulant dans les sentiers. Les paysages sont magnifiques et chaque fleur, oiseau ou papillon est une découverte de plus. Nous finirons cette randonnée rincés par une abondante pluie, mais ça n’a rien gâché au spectacle de cette randonnée.

Mercredi 9 nous profitons du démontage des barnums de la fête pour découvrir la ville sous un autre aspect. Nous monterons les 250 marches des « escaleras » pour y observer à la fois d’un côté la ville et de l’autre les montagnes environnantes.

Jeudi 10 nouvelle randonnée vers la cascade Santa Rita. Elle fait partie des sites à visiter dans le coin. Rien d’extraordinaire mais c’est une nouvelle occasion pour les Berniques de se dégourdir les jambes à chaque fois que l’occasion se présente.

Vendredi 11 nous faisons une cabalgata ( balade à cheval) dans la montagne l’occasion de quelques courbatures qui prolongent le souvenir pour les jours qui suivent. Le soir nous découvrons la cancha de tejo. Le jeu consiste à lancer un projectile assez lourd vers une cible où sont installés des pétards qu’il faut tenter de faire péter. La cible est immergée dans la glaise ou les projectiles s’enfoncent comme une fraise tombant dans du fromage blanc 🥴. Tout ça est accompagné du traditionnel rhum qui aide à la précision.

Samedi 12 Salento Pereira Manizales Honda Villeta woofing à Magdalena. Départ à 9 heures le matin pour faire 200 kms. Nous arriverons à 22 heures. Mais la suite sera une autre histoire.

735929DB-4A0C-494B-88B9-55D84BE9DFAD

7F808583-1F7F-4654-8AC1-96BF3D578C74

7EE47B0E-3044-41E8-A3C9-90BC2147B458

642073DD-3A73-4B70-A979-34F561D8392A

F5AFC349-A75F-4864-B648-6676AF4DEEA3

5DFD9093-3B7B-4F53-8164-498CFAD8BF0A

1B48817D-76F9-433C-8889-AA8E5614373E

DDC79474-3D2F-42A3-8C07-697720EB15F7

1844236E-B58C-4D8D-A899-A43FA6C1A63F

A6112071-B68B-4381-B44A-B26DA21B2F0C

1114D1EF-6D8C-485D-A531-BDAE9DA7F36B

561947D3-252E-4365-872B-D60C6F8F0A97

29C78B7C-CD4A-4A22-8133-5CEFF7E6C638

B402B4D7-DEF7-4F79-9220-FC758AD0732D

30100AC8-9DF9-4250-B066-549B7B3D15C3

B9414405-623C-41AB-AEDA-95BD4F57D1D1

448229A4-D37B-4501-ACC5-0829C6675B81

FA98991B-0F1C-448F-ABD4-A16E9E018A85

2AA51F71-F812-41B1-A398-7E54E386A4CC

300AF410-4CA4-426A-9B25-027B9CD81260

DF8C98C5-9626-430B-827B-5545E43E248E

5CB702C6-716D-4BC5-8A47-3E28FE65C4F9

F4718EA9-C466-4C23-9FE6-73E75DD52A0B

4FDE0861-84EF-410D-83AE-C2998F91E86C

C7E55341-0B8F-49DE-9CAE-7507C2BC87DA

326C861F-1C04-4812-B7E2-E5094A5B76FF

2E000EEB-8FF4-4D7D-A0B6-1CEE117DCC7C

57A516E8-DE01-46F1-8636-13678C0B1755

0F40E3BB-192B-4EA4-AA3A-C2A3BB023FF8

DF518811-6B76-4A1C-9A3F-51F5C83C8A13

458FF91E-3926-4C48-BF03-A8C68E4DBC46

6B799C4D-A774-4F24-9B06-F681FC8C0B39

3CD09C93-D66A-41BF-9CB1-CC1E5AFD6763

9D06260B-F7F3-4A81-9250-9B82FABD5E2C

B4B5C751-098F-496A-A434-8E56AF4578AB

019BB068-049E-4AE7-834C-973005FC2820

B92B3436-A083-4418-9FDA-CAA9C23A27D4

D3C4ED6B-BE5A-4D58-BC31-614D668DB846

C93FCA1B-B3FA-4218-8086-FF9FFA0C1D76

666A9E61-487E-4A3A-9C2C-79E960121BB1

EE79BA89-1AEF-4434-A890-33C5A11E7AA7

C4084E88-5821-43E8-9947-C0222083ECC5

16DC793B-55F0-4C2B-AE36-CE0B6E6A8116

D863EE9D-D5CC-4AFF-867D-AA7408FF51A0

BB1E7866-F97B-4574-9133-6F0469C12D38

759F699D-E2C3-48AC-8AFB-B1958655C4E4

D2BAE954-51C8-43BF-8F4A-431AE1E666BC

ABC91EF8-2037-4ED0-8609-F5EF503F4E38

11A258E6-44F6-4BFD-8856-3C37E6463682

994DA6F5-4DE0-4059-A0B8-D35F066B814F

220F4036-4E02-4EEF-963D-B1B2F0E59CE5

823FE6B2-1317-4B8B-8961-09D3808F2253

890D6B45-9EBA-4E50-8C52-B645D3D50BDF

559E1934-8E94-4374-8BA5-C6E2B689811F

Les Berniques sont en woofing et la wifi se fait rare. Nous nous raconterons plus tard. Portez vous bien. Pour nous tout va bien. En dessous c’est la photo de la maison 

0CBBA7C4-8B0A-4B9C-BA6D-269607760349

Vendredi 4 janvier nous étions de passage à Medellin. Arrivés le jeudi soir après 9 heures de bus depuis Necocli, le vendredi matin nous étions à 10h à la station de métro San Javier, entrée de la Communa 13. Jusqu’en 2002, cette commune était la plus dangereuse au monde et contrôlée par les bandes armées. Aujourd’hui nous sommes invités à nous y laisser guider pour témoigner au monde que cette époque est révolue. Enfin presque, il nous est conseillé de ne pas y aller seul et de ne pas sortir du circuit des visites. Pour plus d’informations

http://m.rfi.fr/hebdo/20160722-colombie-13-san-javier-medellin-enfer-violence-reve-touristique

Jeudi après-midi ce sera la Plaza Botero, du nom de l’artiste peintre et sculpteur colombien né à Medellin. Notre visite de Medellin s’arrêtera là, nous organisons notre départ pour Salento le samedi. L’équipe se réduit Hugo, Charlotte et Louis sont repartis après la communa 13. Le boulot en France les appelle.

C7A52926-EFBD-4B42-AE8E-393807ED3062

96F6A9D3-42DB-4FB3-901E-11C5E162672E

B5613BCB-F8B4-4BE8-ABBD-FA20D30ED0ED

12212314-4BA6-4434-B964-924515A04369

48D62C2B-5E0D-47EA-B79F-FA15DBD6FA75

4780F30B-189C-40DF-AE29-17A5B8F71FB3

744EA107-58B9-43BC-A1D8-0C2802DB84FA

8758415D-2E04-4B7F-8F2A-8D1A941EFB50

50CB772C-6F37-4FE4-BEBC-37B7DCE05371

AA6F1B16-4B71-4F20-B156-5413B75A51C2

2C7D4C97-A569-4470-99EC-228C106AF777

0D08B730-D22C-433C-9DC5-DBB668F0450B

A5B369E3-E14C-4D99-8A53-35E66350B9EB

24C7E7E9-DB04-4B1F-BF6C-9C7718645396

79EF471B-C0D3-4D6C-A3E3-F6685F72F962

C6E2AF88-0FBE-4515-B419-264475845663

791CA620-1A04-4275-A602-547A6BC37D69

7105874D-B5BA-4744-A8D9-8871F2F96DDC

Partis à 7 heures de NANTES nous arrivons à Arboletes le même jour à minuit, soit après 25 heures de voyage. Notre comité d’accueil familial est là, à l’hôtel El Faro. LesBreizhLatinos (Hervé, Maureen et Joseph)sont arrivés en Colombie en août 2018. Ils voyagent en Amérique du Sud pendant un an. Ils ont aussi passé 2 mois en Équateur et fait quelques woofings depuis leur arrivée. Hervé c’est le frère de Berniquette. Là ce sont les fêtes de fin d’année et Hugo avec Charlotte,Thomas et Louis ( les 3 fils d’Hervé) ont fait le voyage pour retrouver la familia et leur père, le temps des fêtes de fin d’année. Donc dès notre arrivée tout est superbement organisé pour passer la fin d’année et début 2019 dans des conditions paradisiaques sur la côte caribéenne. Pour ce qui nous concerne ça commencera par le bain dans le volcan de boue d’Arboletes. C’est familial et les touristes sont essentiellement colombiens. Les sensations d’apesanteur dans cette boue sont étonnantes. Une personne propose ses services pour un éventuel massage. Et après c’est simple, le rinçage se passe dans la mer qui se trouve à proximité. Étonnante baignade en ce 28 décembre. Nous partons d’Arboletes pour Necocli, ce qui nous rapprochera de la « lancha » le bateau d’un cinquantaine de place qui nous emmènera à Capurgana pour y séjourner du 30/12 au 3/01/2019. Il n’y a pas d’accès terrestre Nous ferons une première randonnée vers Aguacate le 31 décembre avec dégustation de cocktails sur la plage. Normal c’est la fin de l’année et nous n’aurons pas de foie gras au repas du soir. Nous ferons le retour en lancha. Il y a toujours une solution lancha aux alentours de Capurgana. Ensuite nous passerons une belle soirée, tous réunis dans le bar restaurant associatif de Capurgana. Le lendemain nous ferons la connaissance de Lolo et Bru un couple franco-italien vivant à Capurgana qui après avoir baroudé en Amérique du Sud a décidé il y a environ 2 ans de poser ses sacs dans ce petit coin de paradis dans la brousse à quelques enjambées du village. Ce sont des retrouvailles pour LesBreizhLatinos qui avaient posé eux aussi leurs sacs en septembre 2018 chez Lolo et Bru le temps d’un woofing. Avant notre départ nous faisons une dernière randonnée jusqu’à Sapzurro qui se trouve à 2 heures à pieds du Panama. Comme pour la rando précédente le petit périple se termine par une baignade réparatrice. Le 3 janvier nous reprendrons une lancha pour retourner à Necocli et prendre le bus qui nous emmènera à Medellin.

A6B0D2C6-FFC8-49AB-8565-79FEF2E1EE36

9EFAD344-0F49-4414-83AC-10E7464EC694

E232D0C7-62FD-4A80-953C-E82A31CD554C

2187F773-4CF4-4286-8DE6-D5C24DECEC73

C935B65A-1D57-47CC-878B-96E8DEBD699B

0ADBF9B6-E398-48A7-9D59-4EC7EA8EC031

FF6CABFD-3A86-4008-8E7E-6DFAA8AC4CAD

43AFADBB-E16E-4305-A7F5-B8172CAB6CA7

7959921B-CF44-485F-ADA1-99EA43C910BD

2972AD6F-3F7C-4912-A5CB-D328C8FE468C

F9C7366A-F9B3-4617-8F8F-219FB57CCC24

222039CE-2EE6-486B-A235-8A411898C009

0B33EABE-6347-4E32-99DF-D24468BB0352

E2D2D159-57F0-4CFE-A842-4279B8E1A502

E9DBBB1C-BF4A-4F64-BC4F-21632AAB87F6

DA5ECFD7-4EAD-4AFE-8E11-497606979CAE

A6CFC96E-0136-43AB-A312-619F0BDC8300

14B3413D-3A05-49A9-A12B-73287EF0B417

85E84995-EFC2-40F6-AD44-18C2F704DCA1

312CBED4-F578-4F92-A874-5D60CAA78021

6BAB841C-FC24-43D4-B659-49E67E2867A6

65EC63DD-268C-45C0-BFD9-43DBF65F82C0

C916214A-F4BD-47A6-B473-D27BADE55090

B29745D1-171D-439D-89DC-BC5345690D15

8DBC75B5-F83A-4022-9073-722E05AE2354

84F17AE8-5FDB-4447-A397-0DC225CCA413

8F828A07-2433-4A87-A488-EF565C1DD9E8

594BD5A6-003B-4131-80F9-E955A5B760B9

A8BD93C6-19FC-4F47-B084-085F2478567F

F1DB6D5A-D718-4253-A029-5210AFA0E15A

On rentre de Mayotte bien contents avec du soleil et du lagon plein les yeux. On ne va pas ranger les sacs mais les préparer pour notre prochain départ pour Bogota le 27 décembre. Nous ne sommes pas des frénétiques du voyage, ce sont les circonstances qui nous ont amenés à repartir aussi vite. Bon au final ce n'est pas non plus un supplice, les Berniques aiment bien se balader. A vrai dire, on a hâte de retrouver les Breizh Latinos à Arboletes.

Arboletes, Antioquia, Colombie